L’ŒUVRE DUALITÉ FAIT PEAU NEUVE

L’œuvre « Dualité », créée en 1978 par l’artiste André Geoffroy à l’occasion du Symposium de sculpture de Terrebonne, a fait peau neuve et surplombera de nouveau l’Île-des-Moulins à compter du 25 novembre prochain.

« Je suis heureux que « Dualité », cette richesse pour notre patrimoine, soit de retour dans le Vieux-Terrebonne. L’ensemble des œuvres publiques réparties sur le territoire représente un atout dans la singularisation de l’identité de notre belle ville et dans la valorisation de l’apport des artistes dans notre communauté. C’est pourquoi la Ville procurera des fonds annuellement pour l’intégration, l’entretien et la restauration d’œuvres d’art. Pour une Terrebonne citoyenne et inclusive où il fait bon vivre ! » mentionne Mathieu Traversy, maire de Terrebonne.

Dans le cadre de la Politique d’intégration et de restauration d’œuvres d’art au domaine public, un contrat a été octroyé au Centre de conservation du Québec (ministère de la Culture et des Communications), spécialisé dans la conservation et la restauration d’œuvres d’art et du patrimoine, afin de coordonner le projet de fabrication d’une réplique de l’œuvre telle que réalisée initialement.

La réplique à l’identique, réalisée par l’Atelier Michel Bernier, fabricant de sculptures monumentales et de mobiliers design, en collaboration avec Monsieur Geoffroy, est conçue d’acier autopatiné, lui assurant une plus grande durabilité. Au coût de 62 500 $, taxes en sus, l’œuvre comprend l’ajout d’un banc sur une allée pavée ainsi qu’un aménagement naturel de graminées tel que conçu dans le concept d’origine. Rappelons que le banc avait été vandalisé et retiré dans les années 80.

Rappelons que la sculpture initiale datant de plus d’une quarantaine d’années s’était fortement endommagée et devait être remplacée pour des motifs de sécurité. Celle-ci a été retirée le 20 janvier 2021.

Pour tout savoir sur la symbolique de l’œuvre, visitez le portail culturel.

La Politique d’intégration et de restauration d’œuvres d’art au domaine public, mise en place en 2012, vise à préserver et bonifier notre collection d’œuvres d’art.

L’artiste :

Né en 1946, André Geoffroy a étudié à l’École des beaux-arts de Québec et à l’École technique de Québec, diplômé en sculpture en 1969. Celui-ci a conçu de nombreuses œuvres publiques à travers le Québec.