Le secteur marais du parc de conservation du ruisseau de Feu est officiellement ouvert!

Terrebonne, 14 juillet 2021 — La Ville de Terrebonne est heureuse d’annoncer l’ouverture officielle du secteur marais du parc de conservation du ruisseau de Feu, situé dans le secteur Lachenaie. M. Mathieu Lemay, député de Masson, M. Massimo Iezzoni, directeur général de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), M. Louis Veci, directeur principal – Exploitation des installations d’Hydro-Québec TransÉnergie, M. Marc-André Plante, maire de Terrebonne ainsi que Nathalie Lepage, conseillère municipale du district Saint-Charles-Des Fleurs, ont procédé à l’inauguration des aménagements aujourd’hui, en présence de nombreux partenaires.

Cette phase du projet s’inscrit dans le cadre de la Trame verte et bleue du Grand Montréal et représente un investissement total de près de 3,6 M$. La CMM et le gouvernement du Québec ont investi chacun 1,1 M$. Hydro-Québec, dans le cadre de son Programme de mise en valeur intégrée (PMVI), a versé plus de 551 800 $ à la Ville de Terrebonne.

Les aménagements réalisés permettent la mise en valeur du secteur marais, un site à haut potentiel faunique de 45 hectares (ha). On y trouve maintenant une passerelle de bois sur pilotis de 500 mètres, des aires de repos, des panneaux d’interprétation et une tour d’observation. Les citoyens amateurs de photographie et les amoureux de la nature seront particulièrement comblés, puisqu’on peut y observer une vingtaine d’espèces de poissons et quelque soixante espèces d’oiseaux, dont certaines inscrites sur la liste des espèces à statut précaire.

Citations

« Au nom de ma collègue et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, c’est avec plaisir que j’ai pris part à l’ouverture officielle des aménagements du secteur marais du parc de conservation du ruisseau de Feu. Il s’agit d’un milieu naturel important pour la région de Lanaudière et pour le Grand Montréal, qui contribue à créer un environnement sain pour tous les citoyens. Le gouvernement du Québec est heureux d’avoir participé à cette réalisation et d’avoir collaboré aux différentes étapes de mise en valeur du parc avec l’expertise du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques », a commenté M. Mathieu Lemay, député de Masson.

« Les travaux réalisés dans le cadre de ce projet apportent une grande valeur ajoutée à cet espace, qui se démarque par la richesse de sa faune et offre un panorama exceptionnel sur la rivière des Prairies, et que les citoyens et visiteurs de la région métropolitaine pourront désormais admirer. C’est grâce à des projets comme celui-ci et à nos efforts conjoints que la Trame verte et bleue du Grand Montréal se concrétise en un réseau récréotourisque d’envergure, qui contribue à la fois à protéger et à mettre en valeur nos milieux naturels au bénéfice de la population », a poursuivi M. Massimo Iezzoni, directeur général de la Communauté métropolitaine de Montréal.

« Par l’entremise du Programme de mise en valeur intégrée, Hydro-Québec souhaite que ses installations de transport soient une occasion de participer au développement des communautés. Nous sommes donc fiers d’avoir contribué à la mise en valeur du site, avec lequel nous sommes liés depuis plusieurs années, puisque la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement a participé à la restauration et la protection du site en 2008 », a mentionné M. Louis Veci, directeur principal – Exploitation des installations d’Hydro-Québec TransÉnergie.

« Je suis très heureux d’inaugurer ces aménagements qui feront la fierté des citoyens de Terrebonne! Je me dois de souligner la participation de nos autres partenaires, sans qui ce projet d’aménagement n’aurait pas été possible, soit Canards Illimités Canada (CIC) qui a collaboré à la conception et à la réalisation des aménagements fauniques avec le gouvernement du Québec, ainsi que la famille Romano et Héritage Terrebonne, qui ont fait don des terrains à la Ville de Terrebonne et à CIC. D’autres phases de travaux sont à venir pour la mise en valeur du parc de conservation du ruisseau de Feu, une richesse pour nos citoyens », a déclaré M. Marc-André Plante, maire de Terrebonne.

« Le parc de conservation du ruisseau de Feu est un lieu exceptionnel pour les citoyens du quartier et de la région. Des habitués le fréquentent déjà et les aménagements inaugurés aujourd’hui permettent de rendre plus accessible ce magnifique lieu, ce qui s’inscrit parfaitement dans l’orientation Terrebonne durable du Plan stratégique 2021-2025 de la Ville », a conclu Nathalie Lepage, conseillère municipale du district Saint-Charles-Des Fleurs.

À propos de la Trame verte et bleue du Grand Montréal

La Trame verte et bleue est un réseau récréotouristique qui protège et met en valeur les milieux naturels, les paysages et le patrimoine bâti du Grand Montréal, au bénéfice des citoyens. Financés par la Communauté métropolitaine de Montréal, le gouvernement du Québec et les municipalités, les multiples projets de la Trame favorisent le transport actif et collectif, et contribuent notamment à maintenir la biodiversité, à atténuer les impacts des changements climatiques, à améliorer la qualité de vie des citoyens et à renforcer l’attractivité de la région métropolitaine. Pour en savoir plus, visitez le www.cmm.qc.ca.

À propos du programme de mise en valeur intégrée (PMVI) d’Hydro-Québec

Le PMVI s’applique dans le cadre des nouveaux projets visant le transport d’électricité. En effet, Hydro-Québec met à la disposition des municipalités et des MRC concernées par un tel projet un crédit équivalant à 1 % de la valeur initialement autorisée du projet. Dans ce cas-ci, le montant découle de la construction d’une ligne à 735 kilovolts dans le cadre du projet de la Chamouchouane–Bout-de-l’Île.

 

Bas de vignette (photo 1) : Dans l’ordre habituel : M. Louis Veci, directeur principal – Exploitation des installations d’Hydro-Québec TransÉnergie, Nathalie Lepage, conseillère municipale du district Saint-Charles-Des Fleurs, M. Mathieu Lemay, député de Masson, M. Marc-André Plante, maire de Terrebonne, M. Massimo Iezzoni, directeur général de la Communauté métropolitaine de Montréal ainsi que M. Yan Maisonneuve, président de la Commission du développement durable, de l’environnement et de la mobilité et conseiller municipal.

Bas de vignette (photo 2) : Partenaires et invités ont visité les nouveaux aménagements du parc de conservation du ruisseau de Feu, secteur marais.

Galerie de photos