TERREBONNE ACCUEILLE FAVORABLEMENT LE BUDGET DU QUÉBEC

TERREBONNE, VENDREDI 26 MARS 2021 – Terrebonne accueille favorablement le budget 2021-2022 du gouvernement du Québec présenté hier, certaines mesures répondant partiellement aux demandes prébudgétaires déposées par la Ville en décembre dernier.

Ce budget provincial vise principalement à contrer les effets de la crise sanitaire, en mettant l’accent sur la relance économique, la santé et l’éducation. Parmi les mesures annoncées, soulignons la somme de 304,5 millions $ d’investissements sur cinq ans pour accroître le parc de logements sociaux et abordables, soit l’accélération de la construction de 5000 logements sociaux et la création de 500 nouveaux.  

Dans son mémoire déposé en marge des consultations prébudgétaires, une des demandes prioritaires de la Ville était la contribution du gouvernement provincial, par le biais du programme AccèsLogis, aux projets des pôles de La Croisée urbaine et du Parc des Tilleuls pour en permettre la construction d’ici 2023. Des projets prévoyant la mise en chantier de 277 unités de logement social et abordable, permettant ainsi d’atteindre le ratio de 20 unités de logements sociaux et abordables pour 1000 ménages que s’est fixé la Ville.

« Nous saluons donc ces investissements dans le logement social. Il est certain que Terrebonne demandera à bénéficier de cette mesure. Actuellement, nous vivons une grave crise du logement sur le territoire, alors que le taux d’inoccupation des logements locatifs était de 0,6 % en 2020. Il s’agit du taux d’inoccupation le plus bas en 15 ans. Cette situation, accentuée par la pandémie actuelle et ses dommages collatéraux, touche particulièrement nos populations vulnérables : soit les familles monoparentales et les aînés », a rappelé le maire Marc-André Plante.

Protéger le patrimoine bâti

Une autre mesure répondant à une priorité de l’Administration Plante est l’enveloppe de 64 M$ allouée à la préservation du patrimoine immobilier. Rappelons que la Ville a récemment annoncé la création du Conseil local du patrimoine, une mesure s’inscrivant dans le Plan stratégique 2021-2025 afin de protéger et mettre en valeur la richesse patrimoniale. 

« Il s’agit d’un sujet sensible auprès de notre population, comme en témoignent les vives réactions dans le récent dossier de la demande de démolition Globe Shoe. Terrebonne a hérité d’un riche patrimoine immobilier qui nous identifie et que nous avons le devoir de préserver. D’ailleurs, nous espérons que ces sommes pourront servir au financement d’un des legs du 350e anniversaire de la municipalité en 2023, soit la remise en état selon les standards actuels de l’Agora de l’île-des-Moulins », a expliqué Simon Paquin, vice-président du comité exécutif et conseiller municipal.

Terrebonne mobile

Ce budget permettra également l’accélération de 180 projets d’infrastructures prévues dans le projet de loi 66. Trois projets s’y trouvant auront un impact direct sur la population terrebonnienne : l’élargissement de deux à quatre voies de la route 337 des rues Rodrigue à Guillemette, le prolongement de l’autoroute 25 et des améliorations à la route 125 et, finalement, la construction de l’autoroute 19, entre Laval et Bois-des-Filion.

Finalement, on y annonce également l’aménagement d’une voie réservée sur l’autoroute 25, entre Laval et Terrebonne.

« Nous sommes évidemment heureux de ces annonces. La mobilité intra et extra territoriale est un élément essentiel au développement de notre Ville et essentiel à la préservation de sa vitalité économique. C’est d’ailleurs l’enjeu prioritaire de la Ville et une des quatre orientations de notre premier Plan stratégique », conclut la conseillère municipale Nathalie Bellavance, également présidente de la Commission de l’administration, des finances et des ressources.