LE SITE DE « LA BERGERONNE » LOURDEMENT ENDOMMAGÉ PAR UN INCENDIE

Un incendie déclaré hier soir a causé de graves dommages au bâtiment principal du site « La Bergeronne ».

« Sans être déclarée perte totale, la maison de brique, datant de 1918, a été lourdement endommagée par l’eau. Toutefois, la structure du bâtiment ne semble pas avoir été affectée », a fait savoir le directeur du Service d’incendie, Sylvain Dufresne, qui s’était déplacé sur les lieux, hier, afin de combattre les flammes.

Les autres structures du site, soit l’édifice en pierre, l’atelier de forgeron, le four à pain et la dépendance n’auraient subi aucun dommage.

C’est par un appel d’un citoyen, à 19 h 58, que le Service d’incendie a été alerté. Une quarantaine d’intervenants ont été dépêchés afin de maîtriser les flammes et limiter les dégâts. Ces derniers ont quitté vers 1 h 30. Le dossier a été transmis au Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion qui mène l’enquête. L’immeuble étant vacant, aucune personne n’a été blessée lors de l’incident.

 « Il s’agit d’un triste événement, ce site étant reconnu pour sa grande valeur patrimoniale », a fait savoir le maire Marc-André Plante.

Rappelons que la Ville a annoncé, le 8 février dernier, sa volonté de se doter d’une politique du patrimoine afin d’orienter ses actions pour assurer la connaissance, la promotion, la protection et la mise en valeur du patrimoine bâti. Un règlement visant la citation des immeubles d’intérêts patrimoniaux, comme celui de « La Bergeronne » sera rédigé  pour en assurer la sauvegarde et la mise en valeur.

Grande valeur patrimoniale

Le site était la propriété, à la fin du siècle dernier, du sculpteur Germain Bergeron qui utilisait l’édifice comme atelier. C’est d’ailleurs ce dernier qui a donné le nom « La Bergeronne » au site.