UN NOUVEAU QUARTIER GÉNÉRAL DE LA POLICE POUR LE PRINTEMPS 2023

TERREBONNE, MARDI 10 NOVEMBRE 2020 – Dans le cadre du Programme triennal d’immobilisations 2021-2023, la Ville de Terrebonne présente le projet actualisé du Quartier général (QG) de la police.

« La construction d'un nouveau QG est prévue depuis de nombreuses années, puisque les locaux actuels du Service de police ne répondent plus aux besoins. Notre PTI 2021-2023 établit les priorités de l’administration et cette nouvelle construction en fait partie. Nous devons aller de l’avant et nous avons confiance que les policiers pourront emménager dans leurs nouveaux locaux au printemps 2023 », explique M. Marc-André Plante, maire de Terrebonne.

La préparation des plans et devis sera terminée en début d’année afin que l’appel d’offres des travaux soit en cours au printemps 2021. Le chantier devrait donc débuter à l’automne et se poursuivre jusqu’au printemps 2023.

Un budget plus réaliste

Le budget prévu au PTI est de 69,6 M$. Il s’agit d’une révision du budget qui avait été établi en 2018 et qui tient compte des Indices des prix de la construction de la Société québécoise des infrastructures, de l’augmentation du coût annuel de la main-d’œuvre de certains corps de métier et de l’ajustement des frais d’administration.

Ce montant comprend tous les frais d’honoraires de professionnels, de construction et de règlement.

Un emplacement stratégique

Le nouveau QG sera situé sur la nouvelle avenue Gabrielle-Roy. Il s’agit d’un emplacement de choix, car l’accès aux axes routiers principaux, comme l’autoroute 640, l’avenue Claude-Léveillée et le chemin Gascon, est facile, pour des déplacements rapides et efficaces.

Le terrain choisi permet la construction d’un grand bâtiment et une possibilité d’agrandissement pour de futurs besoins. Un chemin d’accès temporaire a d’ailleurs été construit cet automne via l’avenue Gabrielle-Roy en attendant que l’accès définitif soit réalisé.

De nouveaux espaces pour un service aux citoyens bonifié

Les nouveaux espaces permettront de regrouper l’ensemble des équipes du Service de police, présentement dispersées dans quatre bâtiments différents. Les opérations quotidiennes seront ainsi facilitées et permettront une meilleure efficacité, pour un meilleur service aux citoyens.

Les lieux seront plus adéquats, avec des cases de stationnement suffisantes pour les visiteurs et les employés, un espace d’accueil plus grand et un quartier de détention mis aux normes.

Une salle de tir est également prévue afin d’offrir une plus grande flexibilité pour les formations des policiers, de réduire les coûts de location et de transport. Cette salle pourra être aussi louée à d’autres corps policiers.

 

Galerie de photos