Terrebonne hisse le drapeau du coquelicot

Le drapeau de la campagne nationale du coquelicot flottera à l’hôtel de ville de Terrebonne jusqu’au 11 novembre, jour de l’Armistice.

La campagne a débuté le dernier vendredi du mois d’octobre et prend fin le jour du Souvenir. Rappelons que le coquelicot est un symbole à la mémoire de ceux qui sont morts à la guerre.

« La Ville de Terrebonne est fière d’appuyer cette campagne qui vient en aide aux vétérans de la guerre de notre communauté. En tant que société, et même si nous sommes pacifistes, nous avons un devoir de mémoire envers ceux qui sont morts pour leurs pays », a expliqué le maire de Terrebonne, Marc-André Plante.

« Cette année, en raison de la pandémie, il n’y aura pas de dépôt officiel de couronnes ni de commémoration puisque les regroupements extérieurs sont interdits. Tous sont invités à suivre la cérémonie sur www.facebook.com/120LRC et à participer aux deux minutes de silence depuis leur résidence.  Cette représentation virtuelle rendra hommage aux vétérans du Canada, 75 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale », a mentionné le président de la Légion 120 Mascouche Terrebonne-Heights, le camarade Mario Miller.