TERREBONNE MODIFIE SON RÈGLEMENT D’EMPRUNT

La Ville de Terrebonne a adopté une modification à sa réglementation concernant la répartition du financement pour l’acquisition du corridor de biodiversité, un espace naturel protégé de plus de 650 hectares permettant la préservation des habitats pour la faune et la flore et une amélioration de la qualité de vie de tous les citoyens. Cette modification réglementaire vient établir le taux de répartition du montant de l’emprunt pour l’acquisition à tous les immeubles imposables de la Ville. Rappelons que le montant d’acquisition total des terrains à ce jour s’élève à plus de 60 millions de dollars. 

« La règlementation précédente prévoyait pour la plupart des règlements une répartition du montant d’acquisition partagé de la façon suivante : 75% aux immeubles imposables à l’intérieur du bassin riverain et 25% à l’ensemble des immeubles imposables de la ville. Cette précédente répartition du financement ne reflétait absolument pas la hauteur de l’héritage que le corridor de biodiversité représente pour toute la ville. Cette décision incohérente du passé s’expliquait mal, compte tenu de l’importance du projet pour l’avenir de notre ville, tant sur le plan financier qu’environnemental. Le corridor de biodiversité s’inscrit donc dorénavant comme un patrimoine durable pour tous les citoyens de Terrebonne et les générations futures. Nous devions prendre cette décision avisée qui n’avait pas été prise dans le passé », a mentionné le maire, Marc-André Plante.