TERREBONNE ANNONCE L’IMPLANTATION DE NOUVELLES BORNES DE RECHARGES PUBLIQUES

La Ville de Terrebonne poursuit sa stratégie d’acquisition de véhicules écoénergétiques et l’électrification de ses espaces publics. En effet, la municipalité est heureuse d’annoncer l’implantation au cours des prochains mois de six nouvelles bornes de recharges publiques sur son territoire.

« Cette annonce confirme le leadership de la municipalité à mettre en place des actions en lien direct avec l’urgence climatique. Lorsqu’il est question d’environnement, chaque geste compte. Qui plus est, avec la montée en popularité des utilisateurs de véhicules électriques au Québec, nous venons bonifier un service apprécié et demandé par la population, en plus de poursuivre nos efforts pour l’électrification de nos espaces publics », de déclarer Yan Maisonneuve, président de la Commission du développement durable, de l’environnement et de la mobilité.

Ces nouvelles bornes de recharge publiques de niveau 2 seront installées au cours des prochaines semaines dans le quartier du Vieux-Terrebonne (4 bornes) et au Centre Angora (2 bornes).  Avec ces nouvelles installations, Terrebonne comptera plus de 30 bornes de recharge publiques ou municipales de niveau 2 sur son territoire. Notons que deux bornes de recharge rapide (BRCC) ont aussi été installées dans les dernières semaines à la Caisse Desjardins sur le boulevard des Seigneurs grâce à un partenariat entre Hydro-Québec et le Mouvement Desjardins. De plus, avec l’implantation de 1 600 bornes de recharges rapides partout en province d’ici 10 ans par Hydro-Québec, la municipalité prévoit qu’elle accueillera de nouvelles BRCC en cours d’année.

Par ailleurs, la Ville maintien sa stratégie d’acquisition de véhicules éco énergétiques. Une subvention de 90 400$, remise par la Fédération canadienne des municipalités dans le cadre de son Programme de gestion des actifs municipaux financé par le gouvernement du Canada, a ainsi été utilisée pour l’élaboration d’un outil de gestion de la flotte véhiculaire de la ville. Cet outil facilitera la mise en place d’un système de gestion permettant d’établir une stratégie de remplacement ciblant les véhicules les plus écoénergétiques selon les besoins de chacun. À ce propos, deux autres véhicules 100% électriques se sont joints à la flotte municipale au cours des dernières semaines.