TOUS UNIS CONTRE L’ALCOOL ET LA DROGUE AU VOLANT

Avec la période des Fêtes qui approche, le Service de police intermunicipal de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion dans le cadre de l’opération nationale VACCIN (Vérification Accrue de la Capacité de Conduire – Intervention Nationale), qui s’échelonnera du 29 novembre 2017 au 3 janvier 2018, invite les citoyens à la prudence et à la modération en ce qui a trait à la consommation d’alcool et de drogue au volant.

En effet, les partys de bureau et les différentes réunions de famille se multipliant durant cette période de l’année, nous souhaitons que tous et chacun puissent en bénéficier pleinement. C’est la raison pour laquelle nous tenons à rappeler aux citoyens que << Conduire chaud, conduire gelé, c’est non. >>

Les policiers seront donc bien présents sur les routes et des opérations visant à prévenir et contrer l’alcool au volant auront lieu au cours du mois de décembre prochain sur l’ensemble du territoire desservi par le service de police de Terrebonne. Des tournées des établissements licenciés sont aussi prévues afin d’informer et de sensibiliser les citoyens à ne pas boire et conduire.

L’alcool au volant est l’une des principales causes d’accidents mortels au Québec.  De 2012 à 2016, les collisions impliquant l’alcool ont causé en moyenne 110 décès, 260 blessés et 1800 blessés légers. De plus, chez les conducteurs décédés 33 % avaient des drogues licites ou illicites dans le sang et 19 % avaient du cannabis. Enfin, 35 % des conducteurs entre 16 et 24 ans avaient du cannabis dans le sang.

En 2016, le Service de police de Terrebonne a effectué plus de 20 heures d’opérations spéciales en dehors de la patrouille régulière. Au total, 1675 véhicules ont été vérifiés, on a procédé à 6 tests de dépistage à l’aide de l’appareil de détection et aucune arrestation en matière de capacités affaiblies ne fût faite. Dans le cadre de la patrouille régulière, suite à des interceptions, 39 personnes furent arrêtées pour conduite avec les capacités affaiblies durant cette période et 2 d’entre elles seront accusées de capacités affaiblies par la drogue.

Nous souhaitons rappeler à la population que des services de raccompagnement tel que Nez Rouge ou les taxis se veulent une solution responsable. Nous vous invitons également à intervenir auprès d’un proche afin de l’empêcher de conduire si nécessaire, soit en l’hébergeant, en étant un conducteur désigné, en prenant les clés ou en offrant de payer le taxi.

TOUS UNIS CONTRE L’ALCOOL ET LA DROGUE AU VOLANT