LA VILLE DE TERREBONNE PARMI LES LAURÉATS POUR L’EXERCICE DIAPASON 1

Le 23 octobre dernier, dans le cadre de la 22e cérémonie du Mérite québécois de la sécurité civile, la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Madame Geneviève Guilbault, remettait une mention d’honneur à l’Office national de l’énergie et l’Organisation régionale de la sécurité civile de Montréal, Laval, Lanaudière et Laurentides.

Les lauréats, dont fait partie la Ville de Terrebonne, se sont vus remettre ce prix relativement à la tenue de l’exercice Diapason 1.

« J’ai le plaisir aujourd’hui de reconnaître les efforts accomplis en sécurité civile par ceux et celles qui se sont démarqués par leur travail remarquable en gestion des risques et des sinistres. La cérémonie de remise des prix Mérite et Mention d’honneur a pour objectif de souligner leurs activités et leurs réalisations », a mentionné Madame Guilbault avant de reconnaître le travail accompli par les participants de l’opération Diapason 1. M. Jacques Bérubé, directeur du Service de sécurité incendie et coordonnateur de la sécurité civile à la Ville de Terrebonne était présent à l’événement pour recevoir ce prix remis dans la catégorie « Préparation ».

Diapason 1 est un exercice de partenariat complexe réunissant des organisations municipales, provinciales et fédérales. Dans le cadre de ce projet, les cinquante-deux participants se sont soumis à un exercice simulant un déversement majeur de pétrole entre les villes de Terrebonne et de Laval. Au final, le projet a permis de réaliser un rapport permettant d’améliorer la planification de réponse aux incidents impliquant des pipelines, en lien avec les mesures d’urgence des compagnies concernées.

« Je suis fier que la Ville de Terrebonne ait participé à ce projet qui, avouons-le, en est un d’envergure. En participant à cet exercice de simulation, le Service de sécurité incendie de Terrebonne acquière de nouvelles expériences, renforce les partenariats avec les instances de plus hauts niveaux et se prépare le plus adéquatement possible à faire face à une situation d’urgence. On ne peut demander mieux pour la sécurité de notre population » a tenu à dire M. Marc-André Plante, maire de la Ville de Terrebonne.