TERREBONNE LANCE SES APPELS À L’ACTION AUX PARTIS POLITIQUES PROVINCIAUX

Dans le cadre de la campagne électorale provinciale en cours, la Ville de Terrebonne lance ses appels à l’action à l’intention des différents partis politiques provinciaux.

 

Le maire, M. Marc-André Plante, présente fièrement le document résumant ces appels à l’action : « À titre de premier magistrat, je dépose aujourd’hui des demandes basées sur des positions qui font consensus au sein du conseil municipal. Il s’agit de projets phares que nous souhaitons voir portés à Québec par les candidats des circonscriptions de Terrebonne, Masson et Les Plaines une fois élus. »

Disponibles sur le Web, les appels à l’action de la Ville de Terrebonne sont présentés sous 4 grands axes qui traitent respectivement de mobilité et de transport collectif, d’une offre de service bonifiée pour les citoyens, de projets de développement durable ainsi que du leadership fort de la Ville en matière d’économie.

Toutes appuyées sur la croissance exponentielle connue par Terrebonne au cours des deux dernières décennies, les actions sollicitées visent une qualité de vie améliorée pour tous les citoyens et une économie locale et régionale florissante.

 

Vers plus de mobilité et un service de transport collectif amélioré

Étant donné la congestion routière de plus en plus insoutenable, la question des voies réservées et les enjeux de compatibilité entre les modes de transport collectifs mettent la table aux appels que la Ville de Terrebonne lance en matière de mobilité.

D’autres projets tels que l’échangeur d’Urbanova et l’élargissement des routes 335 et 337 font aussi l’objet de demandes précises dans le document présenté aujourd’hui.

 

Vers une offre de service globale bonifiée

Sur le plan social, Terrebonne demande une contribution significative du futur gouvernement provincial pour accroître son offre en matière de logement social et abordable.

Du point de vue culturel, la Ville réclame un soutien pour ses bibliothèques et la protection du patrimoine terrebonnien. Elle réitère également son souhait de mettre en place très prochainement une maison de la culture sur le territoire.

Par ailleurs, la bonification des infrastructures sportives municipales apparaît elle aussi au cœur des priorités soulignées par l’administration et le maire. Finalement, Terrebonne encourage une réflexion en profondeur quant à un plan global de gestion des infrastructures scolaires.

 

Vers un développement durable renouvelé

Du côté des appels à l’action qui concernent plus précisément le développement durable, Terrebonne encourage les différents partis politiques dans la course à prendre position pour reconnaître officiellement le corridor de biodiversité d’Urbanova comme un parc régional.

Elle souhaite aussi obtenir un soutien dans ses démarches avec le gouvernement fédéral en ce qui a trait à la décontamination de terrains appartenant à la Défense nationale. Le déploiement efficient des bornes de recharge rapide pour véhicules électriques et la gestion des eaux adaptée font aussi l’objet de demandes précises.

 

Vers un leadership économique fort

La Ville de Terrebonne tient à réitérer son rôle de leader en matière de développement économique sur la Rive-Nord de Montréal. En ce sens, elle appelle les partis politiques à constituer un groupe de travail étendu dont la mission serait d’encourager une synergie économique forte et porteuse dans la région.

Galerie de photos