Invitation à l’illumination de l’œuvre collective pêche à la mouche à feu Une œuvre d’art collective menée par des artistes terrebonniens

Les artistes Mme Stéphanie Lagueux et M. Jonathan L’Ecuyer invitent le public à une rencontre autour de l’installation La pêche à la mouche à feu, le samedi 22 septembre, à 19 h, sur l’Île-des-Moulins, à Terrebonne. À la tombée du jour, le public pourra assister à l’illumination de l’œuvre collective et aura l’occasion d’accéder aux coulisses de l’installation. En cas de pluie, l’événement sera remis au lendemain.

« Nous sommes très heureux d’inviter les citoyens à vivre une expérience unique et magique, lors du dévoilement de l’œuvre collective illuminé! », a affirmé Mme Caroline Desbiens, conseillère du district 8 et présidente de la Commission de la culture, du patrimoine et du tourisme.

La pêche à la mouche à feu est un projet de cocréation de Mme Stéphanie Lagueux et M. Jonathan L’Ecuyer, un couple d’artistes de la Ville de Terrebonne. Afin de réaliser cette œuvre, 350 citoyens ont été invités à explorer le potentiel poétique et ludique de lampes de jardin en les détournant de leur usage habituel avec des matériaux récupérés. Les objets créés, les mouches à feu, ont été rassemblés progressivement depuis le 16 juin dans une structure en bois installée sur l’Île-des-Moulins. Les curieux peuvent d’ailleurs observer la nuée d’objets qui s’illumine le soir à travers les interstices des planches. Pour connaître l’histoire de chaque spécimen de cette collection, un répertoire vidéo est disponible au http://mouches.lagueuxlecuyer.com

Les artistes désirent remercier les participants de ce projet : Mme Lyne Pelletier et les dames du CHSLD des Moulins ; Mme Marie-Christine Dessypris et le Cercle des Fermières de La Plaine ; Mme France Morrier et les élèves de l’école secondaire Armand-Corbeil ; Mme Maëvaa S'rouww et les élèves de l’école secondaire Le Prélude ; M. Stéphane Chénier, Mme Marie-Josée Laforme, Mme Magalie Daoust, Mme Émilie Duguay, M. Hugues Trudel et les élèves de l’école primaire du Boisé ; Mmes Jade, Julie et Monika de la Zone Ados de La Plaine et Terrebonne ; M. Vladimir et les jeunes du centre Le Phare ; Mme Nathalie Legros et les familles de la Maison de la famille Coeur à Rivière ; la bibliothèque de Rivière-des-Prairies et les participants des Arts à la trace. Les artistes remercient aussi le Studio XX pour son soutien à la réalisation des ateliers de cocréation, et leurs familles pour leur précieux soutien.

Rappelons que le projet La pêche à la mouche à feu est réalisé avec l’appui de la Ville de Terrebonne, du Conseil des arts de Montréal, du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la Maison de la culture de Rivière-des-Prairies. Il s’agit de la troisième installation collective participative diffusée à Terrebonne par ces artistes en arts médiatiques. Ces artistes qui sont aussi à l’origine de l’œuvre Conversations : un laboratoire socioludique, présentée à Terrebonne et un peu partout au Québec, et de l’œuvre Le Labyrinthe recyclé.