PROTOCOLE D'ENTENTE ENTRE LA VILLE DE TERREBONNE ET L'ORGANISME REGROUP'ELLES - Le Comité consultatif d'urbanisme mandaté à proposer un amendement réglementaire

Le comité exécutif de la Ville de Terrebonne mandate le comité consultatif d’urbanisme (CCU) à proposer un amendement réglementaire dans le cadre du protocole unissant la Ville de Terrebonne et l’organisme Regroup’elles.

Cette décision fait suite à la séance de consultation publique tenue le 16 avril dernier visant à trouver un terrain d’entente entre l’organisme et le voisinage à propos de certains enjeux dont le stationnement.

Dans le but d’atténuer ces enjeux, le comité exécutif a donc mandaté le CCU à proposer un amendement particulier pour cette zone, amendement à la fois respectueux des réalités vécues dans le quartier et de la délicatesse de la mission de l’organisme.

Rappelons que Regroup’elles est une maison d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violences. Elle est implantée à Terrebonne depuis 11 ans et est le seul organisme membre de la Fédération des maisons d’hébergement du Québec à avoir conclu un protocole d’entente avec sa ville d’accueil.