LA DIRECTION DU GÉNIE MANDATÉE POUR CONCRÉTISER LE PROJET DE RÉALISATION DU PROLONGEMENT DE LA 337

Le Maire de Terrebonne, Marc-André Plante a mandaté la Direction du génie et des projets spéciaux d’apporter son assistance au Ministère des Transports pour finalement concrétiser le projet de réalisation du prolongement de la 337, projet qui est sur les planches depuis trop longtemps déjà. La motivation de la Ville est telle qu’exceptionnellement, même si cette route appartient au ministère des Transports du Québec, la Ville est prête à contribuer financièrement pour l’aboutissement du prolongement de cette route croyant fondamentalement à son importance. À cet effet, une résolution a été adoptée le 2 mai dernier dans le but de réactualiser le dossier, et d’affirmer la volonté de la ville pour la réalisation du projet.

Le maire Plante soutient que la Ville de Terrebonne a exprimé à maintes occasions des demandes claires envers le Ministère des Transports du Québec, à qui une imposante part de responsabilité revient quant à la réalisation du prolongement de la route 337, estimant que Terrebonne n’était pas le seul maître d’oeuvre à bord.

Déterminé à voir le projet se réaliser, Marc-André Plante déclare avec conviction « En tant que maire je m’assurerai que le projet d’élargissement de la route 337 soit rapidement mis de l’avant. C’est un engagement majeur que j’ai pris ; je dis ce que je fais et je fais ce que je dis. Nous sommes en mode solution ; plus à preuve, comme administration nous sommes prêts à contribuer financièrement pour que le projet avance enfin ! Ce projet s’inscrit également dans une vision plus large quant à la revitalisation de l’ensemble des artères commerciales de Terrebonne ».

Quant à la conseillère municipale Nathalie Bellavance, cette dernière rappelle « Je suis aussi une citoyenne qui emprunte quotidiennement cette route et, comme les autres usagers, je suis épuisée par la déconsidération du projet de la 337. En tant que conseillère municipale, je m’efforce depuis nombre d’années d’exercer des pressions tant auprès du MTQ qu’auprès du Conseil municipal pour la réalisation de ce projet, et ce, malgré les résistances senties à l’interne. Je suis heureuse de constater qu’enfin, une administration prend ce projet au sérieux et j’ai la conviction qu’il se concrétisera ».

La Ville tient à rappeler aux citoyens qu’elle suivra le dossier de près et compte exercer les pressions nécessaires et prendre les actions en accord avec la vision et les objectifs inscrits dans le cadre du Forum de la mobilité et du transport s’étant tenu en avril dernier.