Financement des organismes - TERREBONNE FORMULE SON ENGAGEMENT À SOUTENIR LES ORGANISMES ET ASSURER UN TRAITEMENT ÉQUITABLE DES DEMANDES DE FINANCEMENT

La Ville de Terrebonne réitère son engagement à soutenir les organisations communautaires, culturelles et sportives du milieu. Nouvellement en place, le conseil municipal a fait part de sa volonté de renforcer le rôle de vigie de l’administration municipale dans l’octroi des subventions et contrats publics. Cette orientation renforce le mandat de la Direction du loisir et de la vie communautaire pour procéder à l’analyse neutre, impartiale et équitable des nouvelles demandes de financement d’organismes afin de garantir la pérennité de l’action communautaire, renforcer le rôle ainsi que les cibles d’action des organismes, et finalement, valoriser les impacts auprès de la population.  

Pour ce faire, la Ville de Terrebonne invite les organismes à déposer chacune de leur demande de financement auprès des employés de la Direction du loisir et de la vie communautaire. Cette direction dispose de toute l’expertise nécessaire pour encadrer et soutenir les besoins des organismes. Le suivi des demandes financières font l’objet d’un traitement équitable, neutre et indépendant par la Direction du loisir et de la vie communautaire, sans ingérence ni contrepartie, avant d’engager tout montant financier. Le conseil municipal détient quant à lui la responsabilité finale d’entériner (ou non) les subventions en fonction des recommandations de l’administration ou des commissions mandatées le cas échéant et des objectifs énumérés plus haut.

 

La Ville de Terrebonne souhaite rassurer les organismes à l’effet qu’elle entend respecter les  ententes de financement entérinées par une résolution du conseil municipal (ou faisant l’objet d’un protocole d’entente en vigueur). En ce qui a trait aux demandes de financement en attente ou aux protocoles d’entente devant être renouvelés, aucun organisme concerné n’a encore fait l’objet d’une décision finale du conseil municipal.

 

La Direction du loisir et de la vie communautaire est à actualiser sa structure de soutien aux organismes afin de garantir une reddition de compte basée sur des principes de transparence et d’un modèle de gouvernance actualisé. Chaque demande de financement est traitée sur le même pied d’égalité en fonction de critères de base sur l’état des finances et de l’administration de l’organisme. Cette décision intervient compte tenu du renouvellement d’ententes de financement pour certains organismes et des vérifications menées actuellement sur le fonctionnement administratif et financier de ces derniers, dans un souci de saine gestion des fonds publics.