Partie intégrante de la Trame verte et bleue du Grand Montréal, du Grand Sentier, de Véloce II – Développement des transports actifs dans les périmètres urbains du ministère des Transports du Québec et du Programme de mise en valeur intégrée d’Hydro-Québe

Terrebonne, le 10 juin 2017 – Le maire de Terrebonne, M. Stéphane Berthe, le conseiller de Laval et membre du conseil et président de la commission de l’environnement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), M. Stéphane Boyer, le directeur exécutif du Conseil québécois du sentier Transcanadien, M. Richard Sénécal, et le directeur principal Exploitation des installations d’Hydro-Québec TransÉnergie, monsieur Louis Veci, ont procédé aujourd’hui à l’inauguration officielle du prolongement de la TransTerrebonne vers le secteur Lachenaie. Ce projet de piste cyclable, qui s’inscrit dans le cadre de la Trame verte et bleue du Grand Montréal, a été réalisé grâce à un investissement de 4,5 M$ réparti à parts égales entre le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, la Communauté métropolitaine de Montréal et la Ville de Terrebonne.

Ce projet de tronçon cyclable de 9,2 km a par ailleurs bénéficié d’un soutien de 920 000 $ du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports dans le cadre du volet Développement des transports actifs dans les périmètres urbains du programme Véloce II, une mesure du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques financé par le Fonds vert. Un soutien de 713 949 $ a été attribué par Hydro-Québec au moyen du Programme de mise en valeur intégrée et le Sentier Transcanadien a octroyé 460 000 $ à ce projet, dont le coût total est de 6,5 M$.

« La Trame verte et bleue, qui ceinture le Grand Montréal, permet à tous les citoyens et citoyennes de profiter de l’offre récréotouristique de l’ensemble de la région métropolitaine. Le gouvernement du Québec est fier de soutenir ce grand réseau d’espaces verts reliés entre eux », a fait savoir le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux.

« Le tronçon cyclable inauguré aujourd’hui permettra de relier les secteurs de Lachenaie et du Vieux- Terrebonne. Assurément, cette réalisation améliore de belle façon le potentiel récréotouristique de Lanaudière », a fait savoir la vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes entreprises, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Lise Thériault.

« Grâce au Fonds vert, dont les revenus sont principalement issus du marché du carbone, le gouvernement soutient les citoyens et les organismes dans leur transition vers un monde plus sobre en carbone. En plus de contribuer à la modernisation et au développement durable de notre économie, cette mesure concrète, qui s'inscrit dans notre Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, nous permet de lutter, ensemble, contre les changements climatiques afin d'assurer une qualité de vie à nos enfants. Faisons-le

pour eux! », a souligné le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel.

« C’est avec des projets d’envergure comme celui-ci que la vision du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) se concrétise. Le développement des transports actifs est une composante importante du PMAD et les municipalités du Grand Montréal en ont fait une réelle priorité. Cette piste cyclable constitue un équipement attrayant pour les citoyens et les touristes et permet la liaison entre deux grands secteurs du Grand Montréal », a indiqué M. Stéphane Boyer, membre du conseil et président de la commission de l’environnement de la CMM, qui représentait le maire de Montréal et président de la CMM Montréal, M. Denis Coderre.

Aménagé en bandes cyclables unidirectionnelles de chaque côté de la chaussée du chemin Saint-Charles, cet ambitieux projet mettra en valeur la beauté du chemin patrimonial offrant une vue panoramique sur la rivière des Mille-Îles. Tout au long du parcours, sept haltes de factures modernes ont été aménagées, permettant ainsi aux cyclistes de se reposer et d’admirer le magnifique paysage riverain. La Ville de Terrebonne a également procédé à l’installation de panneaux historiques rappelant la richesse du patrimoine de ce secteur. Rappelons que ce projet s’inscrit dans le cadre de la création du Parc de la rivière- des-Mille-Îles, un des cinq grands projets métropolitains de la Trame verte et bleue du Grand Montréal.

Ce nouveau tronçon s’intègre également au Sentier transcanadien entre Gatineau et Montréal, en plus de relier le parc linéaire Le P’tit Train du Nord et l’est de la ville de Montréal. C’est d’ailleurs pourquoi le Sentier transcanadien contribue à l’initiative. « En s’arrimant au Grand Sentier, la TransTerrebonne fait partie d’un des plus long réseaux de sentiers récréatifs au monde. Une fois entièrement raccordé, le Grand Sentier s’étendra sur plus de 24 000 km, rejoignant les océans Atlantique, Pacifique et Arctique. La Ville de Terrebonne a de quoi être fière », de dire monsieur Richard Senécal, directeur exécutif du conseil québécois du Sentier transcanadien.

Finalement, c’est en accueillant le Poste Pierre-Le Gardeur à 315-120 kV, construit en réponse à la demande croissante d’électricité dans les MRC de L’Assomption et des Moulins, que la Ville de Terrebonne a bénéficié de l’appui du Programme de mise en valeur intégrée (PMVI) d’Hydro-Québec. En effet, le PMVI prévoit que, lors de l’implantation d’une installation de transport d’énergie, Hydro-Québec accorde un montant équivalent à 1 % de sa valeur autorisée aux organismes admissibles. « Hydro-Québec est fière de participer à la réalisation de projets significatifs pour le milieu. Ce nouveau tronçon de la Transterrebonne constitue un apport important au développement récréotouristique du sud de la région de Lanaudière », d’ajouter Louis Veci, directeur principal Exploitation des installations d’Hydro-Québec TransÉnergie.

« Nous sommes heureux d’inaugurer officiellement aujourd’hui un projet que nous chérissons depuis longtemps. Nous avons la chance immense d’être bordés d’est en ouest par la rivière des Mille-Îles et cet accès à l’eau, si précieux, se devait d’être mis en valeur. Il importe de saluer l’importante et précieuse contribution de tous les partenaires, le gouvernement du Québec, la CMM, Sentier Transcanadien et Hydro- Québec, qui nous permettent de réaliser un tel legs pour les générations futures », de conclure monsieur Stéphane Berthe, maire de Terrebonne.

Programme Trame verte et bleue du Grand Montréal
Cette annonce fait suite aux ententes conclues entre le gouvernement du Québec et la CMM afin d’appuyer la mise en œuvre du PMAD. Axée sur la protection de l’environnement, la mise en place d’une Trame verte et bleue sur le territoire métropolitain permettra aux citoyens et aux visiteurs de profiter des milieux naturels protégés. Ceux-ci seront accessibles et se multiplieront à l’échelle du Grand Montréal, créant ainsi un vaste réseau d’espaces verts et bleus. Favorisant le transport actif, la Trame verte et bleue intégrera les principales composantes naturelles et patrimoniales de la région, contribuant ainsi à l’attractivité du Grand Montréal. Par ailleurs, tous les projets financés dans le cadre de la Trame verte et bleue constituent un legs pour le 375e anniversaire de fondation de Montréal.

Pour de plus amples renseignements, consultez le site Internet de la Communauté métropolitaine de Montréal : www.cmm.qc.ca

Galerie de photos