URBANOVA : PLUS DE 650 HECTARES CONSACRÉS À LA BIODIVERSITÉ

TERREBONNE, LE MARDI 23 MAI 2017 – C’est dans le cadre de la Journée mondiale de la biodiversité qui se tenait le 22 mai dernier que le maire de Terrebonne, M. Stéphane Berthe, a dévoilé en conférence de presse l’investissement de 60 M$ pour la création d’un corridor de biodiversité de plus de 650 hectares, élément majeur dans le déploiement du quartier écoresponsable Urbanova. C’est en présence de Nature Action et de plusieurs propriétaires de terrains ayant cédé leurs lots que le maire a parlé d’une étape majeure dans la concrétisation de ce vaste projet.

« C’est pour nous tous un moment important et très encourageant que d’être ici pour vous dresser un portrait de l’avancement dans la création du corridor de biodiversité dans Urbanova. Vous savez, c’est l’un des projets majeurs auquel nous travaillons de manière concertée depuis plusieurs années. C’est du travail de longue haleine qui a mis à contribution l’expertise de plusieurs professionnels et le résultat aujourd’hui est des plus positifs. Le corridor de biodiversité est non seulement une réalisation concrète, mais c’est aussi l’expression de notre engagement à penser le développement urbain de façon durable et écoresponsable », a d’abord expliqué le maire.

Plus de 650 hectares pour assurer la biodiversité
Le corridor de biodiversité est un espace naturel protégé qui permet à toutes les espèces animales et végétales présentes de pouvoir bénéficier d’un espace vital pour survivre et se déplacer sans contrainte majeure due au développement urbain. Toutefois, cette zone de conservation des milieux naturels ne bénéficiera pas qu’à la faune et à la flore présente. En effet, la population du secteur et même l’ensemble des citoyens de Terrebonne pourra en bénéficier. La protection et la mise en valeur de ces grands espaces permettront de créer les îlots de fraîcheur et ainsi améliorer de façon substantielle la qualité de vie des résidents. Éventuellement, des infrastructures comme des sentiers d’interprétation, des aires d’observation seront aménagés au bénéfice de la population. À terme, le corridor de biodiversité aura une superficie totale de plus de 650 hectares, l’équivalent de trois fois la superficie du parc du Mont-Royal.

Une mention spéciale aux propriétaires de terrains
À ce jour, les 300 hectares actuellement confirmés pour la création du corridor proviennent à la fois de lots appartenant à la Ville de Terrebonne et de terrains cédés par divers propriétaires. « Un projet de cette envergure requiert la concertation de plusieurs partenaires et l’adhésion à une vision commune du développement. En ce sens, je dois souligner l’ouverture de plusieurs propriétaires de terrains envers la création du corridor de biodiversité. C’est grâce à vous, qui avez pris le temps d’écouter et de comprendre l’importance de ce grand projet de conservation que nous sommes aujourd’hui réunis ici. Vous contribuez à bâtir un héritage majeur et il est important de garder le cap afin que ce projet porteur devienne une réalité à laquelle nous serons tous très fiers d’avoir participé. Je vous remercie au nom de la population de Terrebonne pour votre ouverture », a ajouté M. Berthe.

Nature Action et la Communauté métropolitaine de Montréal : des partenaires importants 

M. Berthe en a aussi profité pour souligner l’excellent travail de l’organisme Nature Action qui a accompagné la Ville dans ses démarches auprès des propriétaires de terrains visés par le corridor de biodiversité. « Nature Action s’est démarqué tout au long du processus non seulement par son savoir-faire, mais aussi par son expertise en la matière. Son expérience a été un atout majeur et nous sommes heureux d’avoir pu compter sur sa contribution dans le développement de ce projet », a souligné le maire.

La contribution de la Communauté Métropolitaine de Montréal (CMM) a aussi été soulignée par M. Berthe, puisque celle-ci a contribué financièrement à l’acquisition d’un lot, et ce, dans le cadre du Programme d’acquisition et de conservation des espaces boisés. « La CMM travaille depuis plusieurs années à assurer un équilibre entre développement et conservation. Son apport financier dans le cadre du programme nous aura permis de franchir une étape de plus dans la création du corridor et c’est au nom de tous les citoyennes et citoyens de Terrebonne que je la remercie pour leur participation », a ajouté M. Berthe.

 

 

Galerie de photos