La collecte des matières organiques sera déployée au printemps 2018 - Les bacs bruns feront leur apparition à Terrebonne et à Mascouche

Terrebonne, le 21 avril 2017 - La MRC Les Moulins ainsi que les villes de Terrebonne et de Mascouche annoncent le déploiement de la collecte des matières organiques sur leur territoire dès le printemps 2018.

Conformément au Plan de gestion des matières résiduelles de la Communauté métropolitaine de Montréal ainsi qu’aux obligations gouvernementales contenues dans la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles, Terrebonne et Mascouche se joignent donc aux quelque 300 municipalités du Québec qui récupèrent les matières organiques. « Cette initiative s’inscrit dans les valeurs environnementales de la MRC ainsi que tous les efforts déployés par les deux villes en matière de protection et de mise en valeur de l’environnement. Elle permettra de réduire significativement la quantité de déchets produits et d’ainsi augmenter le taux de récupération et de valorisation des matières sur le territoire », a déclaré M. Guillaume Tremblay, préfet de la MRC Les Moulins et maire de Mascouche. Terrebonne et Mascouche opteront pour la biométhanisation Pour ce qui est de la valorisation des matières organiques amassées, les deux villes moulinoises opteront pour le processus de biométhanisation; permettant ainsi la transformation des résidus alimentaires et des résidus verts en énergie. À titre d’exemple, le biogaz créé pourra être utilisé comme substitut à du combustible ou du carburant fossile pour le chauffage de bâtiment. Les Moulinois produisent en moyenne 69 000 tonnes de déchets chaque année. À elles seules, les matières organiques représenteraient près de 40 % des résidus générés. Considérant que plus ou moins 20 % des émissions de méthane au Canada proviennent des lieux d’enfouissement, la collecte à trois voies (soit déchet, recyclage et matières organiques) constitue donc un vecteur important de la lutte contre les changements climatiques, à l’échelle régionale. « Cette nouvelle mesure témoigne de notre engagement à faire du développement durable une priorité et je suis convaincu qu’avec la participation de tous les citoyennes et citoyens, nous ferons de cette collecte un franc succès. C’est en agissant tous ensemble que nous contribuerons à améliorer notre environnement », a ajouté le préfet suppléant et maire de Terrebonne, M. Stéphane Berthe. Dès juillet 2017, une vaste campagne de promotion, d’éducation et de sensibilisation sera lancée afin d’accompagner les Moulinoises et Moulinois tout au long de l’implantation de la collecte des matières organiques prévue pour le printemps 2018.