MISE À JOUR DE LA POLITIQUE DU SPORT ET DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE APRÈS LES ORGANISMES, LES EXPERTS DANS LE DOMAINE, LES INTERVENANTS MUNICIPAUX, C’EST MAINTENANT AU TOUR DES CITOYENS D’ÊTRE CONSULTÉS

TERREBONNE, LE MERCREDI 5 AVRIL 2017 – Après avoir procédé à des consultations auprès des organismes sportifs, d’experts dans le domaine et d’intervenants municipaux, le maire de Terrebonne, M. Stéphane Berthe, est heureux d’annoncer que la période de consultation auprès des citoyens pour la mise à jour de la Politique du sport et de l’activité physique débute aujourd’hui et se déroulera jusqu’au 30 avril prochain.

« Après avoir invité et rencontré 70 bénévoles du milieu associatif et tenu une journée rencontre avec des experts du domaine sportif et des intervenants municipaux le 16 mars dernier, nous voilà rendu à une étape cruciale du processus : la consultation de nos citoyens. Il est essentiel pour nous de savoir ce que pense notre population à propos de l’offre de loisirs et d’activité physique afin de proposer au final une Politique et un plan d’action qui correspond le plus possible à leurs attentes et leurs besoins », d’expliquer M. Berthe.

Un sondage est donc disponible en ligne sur le site Web de la municipalité au www.ville.terrebonne.qc.ca. Des copies papiers seront aussi disponibles dans les édifices municipaux et les bibliothèques publiques. Des sondeurs seront aussi déployés ponctuellement dans certains lieux de la municipalité tels la Cité du sport, les Galeries Terrebonne ou la Cité GénérAction 55+. La Ville fera tirer parmi les répondants 5 cartes Aquavantages et 5 gratuités individuelles pour sa programmation de loisir d’automne.

« Nous voulons sonder le plus de gens possibles et c’est pourquoi nous avons ajouté des prix de participation. Nous l’avons répété à plusieurs reprises : nous croyons fortement en la participation citoyenne et ce sondage en ligne s’inscrit dans notre volonté d’amener notre population à réfléchir avec nous sur les orientations que nous devons prendre. Une ville en santé, ça passe aussi par une vie démocratique saine où la population a une tribune pour se faire entendre. Et c’est cette occasion que nous leur offrons avec ce sondage », d’ajouter le maire.

Retour sur la journée du 16 mars

C’est en effet le 16 mars dernier que les consultations auprès d’experts liés au domaine de la santé avaient lieu. Sous invitation du directeur général M. Daniel Sauriol, une quinzaine de fonctionnaires municipaux issus de l’ensemble des directions se sont réunies afin de mettre à jour leurs connaissances en ce qui a trait aux conditions favorisant la pratique du sport au sein de la population, en portant une attention particulière à certaines clientèles (notamment les personnes handicapées et les filles adolescentes) et discuter des actions à privilégier en vue de la confection du plan d’action complémentaire à la Politique du sport et de l’activité physique.

Les personnes présentes ont assistés à des conférences de M. Donald Dessureault, du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière, M. Daniel Vézina et Mme Marine Gailhard du Centre d’intégration à la vie active (CIVA), de M. Steeve Ager de Fillactive et de M. Daniel Landry, urbaniste chez CNU-A, qui ont eux aussi apporté des points de vue nouveaux sur la pratique du sport à Terrebonne, permettant ainsi de nourrir la réflexion quant à l’intervention actuelle et future de la Ville de Terrebonne en matière de sport et d’activité physique, incluant les saines habitudes de vie.

Venu saluer les participants au début de la journée de travail, le maire Berthe a salué cette initiative de collaboration transversale d’envergure entre les directions, une des premières du genre sur la question. « La promotion du sport et des saines habitudes de vie doit être réfléchie collectivement, tant en matière d’aménagements urbains, d’entretien des installations, de collaboration avec les organismes, de sécurité publique ou de communication. C’est un vaste sujet qui se devait d’être traité sous tous les angles de notre administration. De concert avec la Direction générale, nous sommes à mettre en place un système de travail collaboratif afin de mettre davantage à profit les compétences de nos gestionnaires à l’interne. Définitivement, ce brassage collectif d’idées ne peut être que gagnant pour les citoyens que nous desservons. »

Galerie de photos