LA MOSAÏCULTURE 2015 UN HOMMAGE À LA LÉGENDE DE LA CHASSE-GALERIE

TERREBONNE, LE JEUDI 16 JUILLET 2015 – Le maire de Terrebonne, M. Jean-Marc Robitaille, est fier d’annoncer que la mosaïculture située à l’arrière du théâtre du Vieux-Terrebonne rendra hommage à la légende de la chasse-galerie d’Honoré Beaugrand.

TERREBONNE, LE JEUDI 16 JUILLET 2015 – Le maire de Terrebonne, M. Jean-Marc Robitaille, est fier d’annoncer que la mosaïculture située à l’arrière du théâtre du Vieux-Terrebonne rendra hommage à la légende de la chasse-galerie d’Honoré Beaugrand.

 « Comme vous le savez déjà, à Terrebonne, nous promouvons la culture sous toutes ses formes que ce soit par l’entremise de nos éditions du cahier loisir et vie communautaire, de notre programmation culturelle ou par le biais de nos partenaires comme la Société de développement culturel de Terrebonne (SODECT) qui présente des pièces diversifiées. La mosaïculture de cette année est un clin d’œil à cette œuvre légendaire qu’est la chasse-galerie », a souligné le maire.

 La chasse-galerie est une légende fantastique qui raconte l’histoire de bûcherons de la Gatineau qui font un pacte avec le diable afin de faire voler un canot pour qu’ils puissent rendre visite à leurs femmes. Ils devront cependant éviter de blasphémer durant la traversée, ne point heurter le canot aux clochers d’une église et être de retour avant six heures le lendemain matin. Dans le cas contraire, ceux-ci perdraient leurs âmes. La version la plus connue de cette légende est celle écrite en 1900 par Honoré Beaugrand. 

Galerie de photos