BILAN DES ACTIONS 2016 ET DES PERSPECTIVES 2017 EN MATIÈRE DE CULTURE

TERREBONNE, LE JEUDI 26 JANVIER 2017 –  La Ville de Terrebonne, par l’entremise de la présidente de la Commission de la culture, du tourisme et du patrimoine, Mme Marie-Josée Beaupré, a dévoilé aujourd’hui les actions qu’elle entend réaliser cette année dans le cadre du plan d’action de sa Politique culturelle. Madame Beaupré en a également profité pour dresser le bilan 2016 des actions culturelles municipales et force est d’admettre que Terrebonne est véritablement une histoire de culture !

« L’année 2017 va vraiment finaliser les actions et projets entamés depuis cinq ans lors du dévoilement de la Politique culturelle, en plus de consolider les initiatives à succès dont Terrebonne en arts, le festival Coupe ça court, les spectacles de la Caravane, la programmation culturelle estivale et hivernale et la série des Concerts sans frontières qui seront tous de retour. », d’expliquer la conseillère Beaupré.

 

Parmi les actions prévues cette année, la Ville de Terrebonne proposera un projet des plus originaux pour les ados en collaboration avec le Conseil des arts de Montréal.  Le projet Des ponts culturels, d’une rive à l’autre alliera ainsi vidéoclip et danse contemporaine et verra le jour au printemps. Plus de détails suivront dans les prochaines semaines. La Ville poursuivra son plan de promotion des bibliothèques, notamment en participant à la mise en valeur des services par la Déclaration des bibliothèques québécoises et par les capsules vidéo de promotion. Déjà annoncée à la fin de l’année 2016, la programmation Biblio’Arts donnera le coup d’envoi aux activités d’animation dans les bibliothèques, que la Ville souhaite plus nombreuses. L’ajout de ressources en ligne est aussi au programme afin de faciliter l’expérience des abonnés des bibliothèques. En art public, Terrebonne mettra en œuvre un programme pour initier des projets municipaux favorisant l’intégration d’œuvres d’art lors de la construction ou la rénovation des bâtiments municipaux. Avec ce programme, la Ville souhaite se doter d’un cadre d’intervention afin de favoriser d’avantage l’intégration de nouvelles œuvres d’art public dans la collection municipale, toujours dans une optique de démocratisation culturelle. Toujours sur le sujet, la municipalité a entamé des démarches pour la restauration de l’œuvre 5 tables de l’artiste Pierre Leblanc, près de la bibliothèque de l’Île-des-Moulins. La municipalité espère une suite sur ce dossier cette année. La planification de nouvelles infrastructures culturelles n’est pas en reste puisque dans le cadre du projet de développement de la Croisée urbaine, la Ville peaufinera les plans de construction de la future bibliothèque en réfléchissant sur ses besoins en matière de salle d’animation et d’exposition

 

Bilan plus que positif pour l’année 2016

Par ailleurs, Mme Beaupré en a profité pour dresser le bilan des actions réalisées en 2016. Comme l’a fait remarquer la présidente, l’année qui vient de se terminer a été faste, notamment pour ce qui est de la participation aux concerts en plein air en saison estivale, avec un taux moyen de 800 spectateurs par représentation. Le festival de courts métrages d’horreur Coupe ça court a aussi connu un nombre record de participants. Les bibliothèques ont aussi connu leur lot de nouveautés avec la diffusion de deux capsules promotionnelles et le projet vidéo Chroniques d’ados. Autre réalisation du plan d’action, une 28e œuvre d’art public a vu le jour au parc de la Paruline jaune. Finalement, la réalisation de capsules vidéos Artiste/Auteur : une histoire de vie afin de faire la promotion d’artistes et auteurs terrebonniens, a bien conclu l’année.

« C’est un bilan plus que positif que nous faisons du point de vue culturel pour l’année 2016. Outre les mesures du plan d’action, nous avons aussi réalisé de beaux projets comme la deuxième partie des capsules historiques Les Ouï-Dire d’Alex et la mise en place du circuit patrimonial dans le Vieux-Terrebonne. Nous avons une vision de démocratisation de la culture très claire et chacune de nos actions et chacun de nos engagements vont en ce sens. Terrebonne est assurément une ville de culture et 2017 réservera aussi de belles surprises ! », de conclure Mme Beaupré.