TERREBONNE CITÉE EN EXEMPLE DURANT LA CONFÉRENCE CANADIENNE SUR LA FORÊT URBAINE

TERREBONNE, LE VENDREDI 7 OCTOBRE 2016 – Dans le cadre de la Conférence canadienne sur la forêt urbaine qui se tenait du 26 au 29 septembre dernier, une quarantaine de forestiers, planificateurs urbains, décideurs politiques et spécialistes en environnement sont venus à Terrebonne en apprendre davantage sur la contribution qu’ont les aménagements fauniques du Ruisseau de Feu sur la biodiversité en milieu urbain.

Lors de la présentation, M. Réjean Dumas et Mme Catherine Greaves du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec, ont démontré que ce jeune projet d’aménagement faunique nouvellement restauré en milieu urbain contribuait déjà grandement à l’augmentation de la biodiversité avec ces différentes espèces d’oiseaux et de poissons qui sont déjà revenus se réapproprier ces lieux.

« Nous sommes très fiers d’être cités en exemple devant des spécialistes provenant de partout au Canada. Le Ruisseau de Feu, c’était une vision, un important projet de restauration et de mise en valeur de l’environnement initié par la Ville de Terrebonne, Héritage Terrebonne, Canards Illimités Canada, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs. Nous y travaillons depuis plusieurs années. Les secteurs marais et marécages sont presque complétés et abritent déjà plusieurs espèces de poissons qui viennent y frayer. Le secteur forêt comprend plus de 30 000 arbres et constitue un refuge pour une grande diversité d’oiseaux et le secteur prairie, quant à lui, amène un espace de qualité pour la faune », a souligné M. Stéphane Berthe, conseiller municipal et président de la Commission du développement durable, de l’environnement et du transport collectif à la Ville de Terrebonne.

Des arbres plantés partout à Terrebonne

Dans le cadre de la Conférence canadienne sur la forêt urbaine, le conseiller municipal tient à rappeler l’importance de la canopée en milieu urbain et de tous les moyens que Terrebonne offre aux citoyens pour contribuer à cette richesse.

« Les arbres sont sans contredit essentiels à l’équilibre d’une ville. C’est pourquoi Terrebonne offre plusieurs programmes de plantation financés par le Fonds de l’arbre qui demande aux promoteurs 0,10 $ du pied carré développé. Mais nous ne devons pas seulement en ajouter, nous devons également les protéger contre les infestations comme nous le faisons actuellement en diversifiant nos essences lors des plantations municipales avec notre plan d’action contre l’agrile du frêne. La Ville plante plusieurs arbres par année, mais le citoyen peut aussi le faire grâce à nos programmes », a mentionné M. Berthe.

Bienfaits de l’arbre

L’arbre occupe plusieurs fonctions au sein d’une ville. Il agit entre autres à titre de purificateur d’air en réduisant les gaz polluants par la photosynthèse et en captant les particules en suspension dans l’air. Il permet également de climatiser et de tempérer l’air ambiant par son ombrage. Il protège le sol en participant à son enrichissement limitant ainsi l’appauvrissement des sols. Ces racines diminuent le risque d’érosion. Il régule notre eau en favorisant son infiltration dans le sol et diminue ainsi la pollution des eaux de surface qui se contaminent en ruisselant dans les rues. Il participe à la biodiversité en procurant de la nourriture et des abris à diverses espèces. Il va même jusqu’à procurer un effet de bien-être chez l’être humain en lui offrant des espaces de détente et de plein air tout en limitant la pollution sonore par son feuillage.

Distribution d’arbres

Depuis 2008, la Ville a distribué plus de 30 000 arbres le dernier samedi du mois de mai. Plusieurs essences sont offertes afin de diversifier le couvert forestier. La journée de distribution d’arbres sera d’ailleurs de retour le 27 mai 2017. Surveillez le site Web de la Ville.

Programme de plantation d’arbres

Les groupes de citoyens, les propriétaires de commerces et d’industries de même que les institutions peuvent être éligibles à une subvention de la Ville en soumettant un projet de plantation. Depuis son lancement en 2009, le programme de plantation d’arbres aura permis la plantation de plus de 5200 arbres qui ont été ajoutés sur le territoire. Tous les détails se trouvent au www.ville.terrebonne.qc.ca.

Mes Racines à Terrebonne

En 2015, la Ville lançait un nouveau programme pour les parents d’un nouveau-né ou d’un enfant adopté. Ainsi, près de 120 arbres ont été remis en seulement deux ans d’existence. Les nouveaux parents intéressés n’ont qu’à remplir le formulaire en ligne au www.ville.terrebonne.qc.ca durant la première année de vie de l’enfant. Ceux qui le font avant le 1er novembre 2016 recevront leur arbre en mai 2018.


Plantations municipales

L’administration municipale, par la voie du Service des parcs et espaces verts et du Service de l’aménagement paysager, procède également chaque année à diverses plantations sur le territoire terrebonnien. Ainsi, près de 50 000 arbres ont été plantés depuis 2007.

« Depuis 2007, la Ville de Terrebonne a remis ou planté près de 90 000 arbres. Nous invitons nos concitoyennes et nos concitoyens à contribuer à l’augmentation de notre canopée en souscrivant à l’un de nos programmes. Les arbres sont les poumons de notre ville. Alors, plantons-en! », a conclu M. Berthe.

Rappelons que la Ville a adopté en 2009 la Politique de l’arbre afin de proposer une orientation générale visant la protection, la conservation et le développement du capital vert de Terrebonne. Cette même année, le Programme de plantation d’arbres a vu le jour pour encourager l’augmentation de ce patrimoine exceptionnel.

Galerie de photos