POUR CONTRER L’AGRILE DU FRÊNE, LES BRANCHES DE FEUILLUS DOIVENT ÊTRE DÉCHIQUETÉES

TERREBONNE, LE MARDI 6 SEPTEMBRE 2016 – Dans le but de limiter la propagation de l’agrile du frêne sur le territoire, la Ville de Terrebonne tient à informer les citoyens que le Complexe Enviro Progressive n’accepte plus les branches de feuillus sans frais.

Dès aujourd’hui, les citoyens doivent communiquer avec le Service de l’environnement et de l’hygiène du milieu au 450 492-5620 pour faire déchiqueter, à leur domicile, les branches de feuillus :

  • Les branches doivent avoir un diamètre de maximum 20 cm. 
  • Les branches doivent être non attachées, positionnées dans le même sens, extrémités coupées en bordure de rue.
  • Le volume maximal permis est de 4 m3 de branches.
  • Les résidus d’abattage (troncs et racines) ne sont pas admis.

Les branches seront déchiquetées dans les 5 jours ouvrables.

Cette mesure est nécessaire afin d’éviter le transport des résidus de frêne qui constitue le meilleur moyen de propager cet insecte sur le territoire terrebonnien.

Les branches de conifères sont, quant à elles, recueillies lors des collectes de résidus verts qui seront de retour dès le 22 septembre.

Rappelons également que les citoyens peuvent en tout temps faire récupérer gratuitement leurs retailles de cèdre de mai à octobre en communiquant directement avec Arbressence au 450 434-7512 ou au www.arbressence.ca qui les transformera en huile essentielle.