DES JARDINS ZEN ET UNE MOSAÏCULTURE OLYMPIQUE

TERREBONNE, LE JEUDI 30 JUIN 2016 – Accompagné de membres du conseil municipal, le maire de la Ville de Terrebonne, M. Jean-Marc Robitaille, a fièrement dévoilé la toute nouvelle mosaïculture de même que le nouvel aménagement des jardins de l’hôtel de ville de Terrebonne.

Un hommage tout en fleurs

Cette année, afin de souligner la tenue des Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio qui se dérouleront respectivement du 5 au 21 août et du 7 au 18 septembre, la Ville de Terrebonne a voulu rendre hommage aux athlètes terrebonniens qui se sont dépassés jour après jour pour se rendre à ces prestigieux jeux, par l’aménagement d’un tout premier mur végétal de huit pieds et de sa traditionnelle mosaïculture.

« Fidèles à eux-mêmes, les employés du Service des parcs et espaces verts ont une fois de plus mis en valeur les forces de chacun pour nous concocter une installation unique. Depuis 2015, l’équipe s’affaire à la conception du tout premier mur végétal de la Ville de Terrebonne. Derrière ce concept, il n’y a donc pas seulement la création d’une œuvre, mais également la conception technique du mur végétal de même que la recherche sur Rio de Janeiro et sur les Jeux Olympiques », a tenu à souligner le maire.

La mosaïculture rend donc hommage à MM. Marc-Antoine Gagnon, Olivier Jean, François Lapointe, Benoit Laporte et Robert Ouellet qui ont déjà participé aux Jeux et se veut un message d’encouragement à ceux qui suivent leurs traces et visent eux aussi l’excellence!

Dès que tous les participants terrebonniens de la XXXIe Olympiade seront connus, un autocollant sera apposé au panneau explicatif pour les encourager et leur démontrer notre fierté.

Afin d’illustrer le tout, le Service des parcs et espaces verts a représenté sur le mur végétal la célèbre statue du Christ Rédempteur qui se trouve au sommet du Corcovado. On y retrouve également un athlète portant la flamme olympique. Quant à la mosaïculture au sol, elle représente différentes disciplines qui seront aux prochains Jeux cet été.

« Je tiens à souligner le travail exceptionnel qui se trouve derrière chacune des étapes de conception de la mosaïculture 2016. Bravo à toute l’équipe qui a relevé une fois de plus le défi avec brio! », a ajouté le maire.

Des jardins zen

Le concept des jardins de l’hôtel de ville de cette année se veut un espace zen. Tout a été pensé pour créer un lieu de recueillement apaisant et relaxant. Le jardin est composé de fleurs roses et blanches au doux parfum de miel. Deux bassins secs et un joli pont ont également été aménagés pour égayer ce lieu paisible.

Comme par les années passées, le Service des parcs et espaces verts a valorisé plusieurs éléments présents dans les jardins. Entre autres, notons que :
• les rondelles de bois résultent des arbres abattus ou élagués sur le territoire;
• les pierres proviennent des restes des travaux effectués par la Ville;
• cinq plantes viennent des bureaux des deux garages municipaux qui prendront l’air pour l’été et retourneront à l’intérieur pour la période hivernale.

« Encore une fois, je tiens à féliciter les employés pour ces deux créations. Vous travaillez fort et tout le conseil municipal et moi-même sommes très fiers de voir votre volonté de réutiliser des matières et de réduire ainsi à la source! Continuez votre beau travail tant apprécié par la population terrebonnienne et par les visiteurs! », a conclu le maire de Terrebonne