MISE EN PLACE D’UN NOUVEAU SERVICE POUR LES PERSONNES AVEC DES DIFFICULTÉS AUDITIVES OU LANGAGIÈRES LE SERVICE TEXTO 9-1-1 MAINTENANT DISPONIBLE SUR LA RIVE NORD

TERREBONNE, LE LUNDI 20 JUIN 2016 – Les centres 9-1-1 des villes de Terrebonne, Mascouche, Saint-Jérôme, Saint-Eustache et Repentigny, regroupés autour de la table opérationnelle de la Rive Nord, sont heureux d’annoncer la mise en opération du service « texto 9-1-1 », qui permet de converser par messages textes avec des personnes sourdes ou ayant une déficience auditive ou un trouble de la parole, en situation d’urgence.

« Le service « texto 9-1-1 » émane d’une décision prise par le CRTC en 2013. Depuis, la mise en place du service s’est faite graduellement dans le pays et dans plusieurs municipalités de la province depuis décembre dernier. À la table opérationnelle des centres d’urgences 9-1-1 de la Rive Nord, nous avons décidé de bonifier la formation de nos préposés afin de tirer profit au maximum de ce nouveau service et de mettre en place une stratégie de déploiement commune et concertée », d’expliquer M. Marc Brisson, directeur du Service de police intermunicipal de Terrebonne, Sainte-Anne-des-Plaines et Bois-des-Filion.

Ainsi donc, en plus d’apprendre le fonctionnement de la nouvelle application, les préposés aux télécommunications des différents services de police ont suivi une formation adaptée donnée par le Centre de réadaptation Le Bouclier afin de bien comprendre les subtilités langagières des personnes atteintes d’un trouble auditif ou de la parole. Chaque préposé a reçu une formation de cinq heures pour leur permettre de communiquer efficacement avec cette clientèle qui utilise souvent des syntaxes particulières à l’écrit.

« Auparavant, il était plutôt difficile pour nous de communiquer avec une personne muette ou sourde ayant une difficulté de parole en demande d’assistance. Ce nouvel outil, combiné à la formation reçue de nos employés, fait tomber les barrières de communication que nous avons et permet à nos équipes d’être plus efficaces dans leur interventions. C’est une belle bonification du service au citoyen », de commenter M. Francis Caron, directeur du Service de police de Mascouche.


Un service facile d’utilisation
Lorsqu’une personne sourde ou ayant une déficience auditive ou un trouble de la parole doit avoir recours au service 9-1-1, elle compose le 9-1-1 à partir de son cellulaire. La personne n’a pas besoin de parler, puisque le répartiteur du 9-1-1 recevra un message lui indiquant de communiquer avec la personne par texto. Le répartiteur initie alors une session de texto avec la personne afin de répondre à la situation d’urgence.

 Avant de pouvoir utiliser ce service, une personne sourde ou ayant une déficience auditive ou un trouble de la parole doit être inscrite au T9-1-1 auprès de son fournisseur de services sans fil et disposer d’un appareil éligible, ce qui implique notamment la possibilité d’envoyer et de recevoir des textos.

Des renseignements au sujet des appareils qui répondent aux exigences du T9-1-1 sont disponibles sur le site Web des municipalités participantes et des fournisseurs de services cellulaire. Le demandeur doit disposer d’un appareil compatible afin de suivre le processus d’inscription.