DEUX PARCS CANINS DÈS CET AUTOMNE À TERREBONNE

TERREBONNE, LE JEUDI 10 MARS  2016  -  Tel qu’il s’était engagé à le faire en 2013, le maire de Terrebonne, M. Jean-Marc Robitaille, a confirmé que des investissements seront réalisés cet automne dans la construction d’un tout nouveau parc canin dans le secteur Lachenaie, ainsi que dans la rénovation du parc existant, dans le secteur La Plaine.

DEUX PARCS CANINS DÈS CET AUTOMNE À TERREBONNE

En effet, le conseil municipal a donné son aval à la nomination des membres du comité de sélection et établissement des critères de la grille d’évaluation pour les services professionnels en génie civil, pour la confection des plans et devis, et la surveillance des travaux pour la construction d’un parc canin au parc Dumais ainsi que l’agrandissement et la bonification du parc du Ruisseau.

 « C’est une nouvelle qui devrait réjouir les nombreux propriétaires de chiens qui nous avaient adressé la demande. L’aménagement de parcs canins représente des défis importants en ce qui a trait à leur planification. Nous avons pris le temps de bien faire les choses Nous avons planifié le tout, analysé les emplacements possibles étant suffisamment vastes, ne possédant pas d’aires de jeux et situés à plus de 100 mètres des résidences les plus proches. Nous en sommes finalement arrivés à proposer ces deux projets », de commenter le maire Robitaille.

Ainsi donc, le parc canin du Ruisseau sera agrandi de quelque 2500 m2. On améliorera l’engazonnement, le drainage du terrain et l’électricité, on changera la clôture et la barrière et on ajoutera une fontaine à eau ainsi que du mobilier. Quant au nouveau parc, situé au parc Dumais, tout sera mis en place pour assurer une utilisation sécuritaire et agréable des usagers. L’investissement estimé pour ces deux projets est de 500 000$.

Le maire précise que la porte n’est pas fermée pour l’implantation d’un autre parc canin sur le territoire.

Rappelons qu’il est aussi permis de promener son chien en laisse dans les sentiers du  parc écologique de la Coulée et dans les espaces sous les lignes d’Hydro-Québec. Selon les derniers chiffres disponibles, 10 000 chiens étaient enregistrés à Terrebonne en 2014.