BUDGET 2016 : CONJUGUER RIGUEUR ET PROSPÉRITÉ - DES PROJETS, DES INVESTISSEMENTS ET DES PROGRAMMES MAJEURS POUR TERREBONNE

TERREBONNE, LE MARDI 15 DÉCEMBRE 2015 – Le budget pour l’année 2016 déposé par le maire de Terrebonne, M. Jean-Marc Robitaille, fait état d’une importante vitalité économique qui se traduit par des investissements, des projets et des programmes structurants pour l’ensemble de la municipalité.

La croissance économique : le moteur de notre développement

« En 2015, notre administration a conclu des ententes d’investissements publics et privés totalisant 585 M$. Les années à venir s’annoncent tout aussi fructueuses.  C’est donc dire que si tous les projets en cours de discussion ou de réalisation se concrétisent Terrebonne accueillera pour plus d’un milliard de dollars de développement au cours des deux prochaines années, créant ainsi près de 885 emplois », a d’abord expliqué le maire.

Reflet de cette vitalité économique, le budget 2016 présente de nombreux projets et programmes qui contribueront à la qualité de vie de la population dans divers domaines tels que l’environnement, la culture, la famille, la sécurité publique et les infrastructures publiques.

 

Plan triennal d’immobilisations

Investissements dans les infrastructures

Au niveau des infrastructures, la Ville de Terrebonne continuera d’agir de manière responsable afin d’assurer le renouvellement et la pérennité de celles-ci. La municipalité entend poursuivre sa participation aux différents programmes gouvernementaux de subvention. Ainsi, en 2016, 8,6 M$ sont prévus pour la réfection des infrastructures, ce qui permettra de recevoir 5,8 M$ dans le cadre du volet III du programme subventionné de la Taxe d’essence Canada-Québec (TECQ).

Notons également que 8,8 M$ seront investis afin de poursuivre le déploiement du quartier Urbanova, ce qui inclut le prolongement de l’avenue Claude-Léveillée, ainsi que les travaux sur l’avenue Urbanova et sur la rue Pierre-Dansereau, en plus des travaux préliminaires de construction du futur échangeur sur l’autoroute 640-Ouest.

Un autre investissement majeur concerne le projet de la Croisée urbaine, avec près de 10 M$ qui seront investis pour la construction des infrastructures de rues reliant la montée des Pionniers à la rue Yves-Blais dans ce secteur qui connaîtra un essor fulgurant au cours des prochaines années.

Environnement et développement durable

En ce qui concerne le plan d’action en environnement et développement durable, 53,3 M$ d’investissements sont prévus, dont 49 M$ pour l’acquisition des terrains pour les corridors de biodiversité d’Urbanova. 

Un autre investissement de taille concerne l’exécution de la phase II de l’aménagement du parc faunique du Ruisseau de Feu, dans le secteur Lachenaie, où on prévoit 2,3 M$ pour l’aménagement de divers sentiers et promenades.

La Ville de Terrebonne fera également preuve de leadership en matière de développement durable avec l’élaboration d’un plan de mobilité durable et la création d’un OBNL pour la gestion des milieux naturels.

La qualité de l’air et de l’eau seront une fois de plus une priorité avec le maintien du programme de récupération d’eau de pluie et avec la désormais célèbre distribution d’arbres au mois de mai. 

Familles, sports, culture et loisirs

Quant au plan d’action pour la famille, les aînés et les personnes handicapées, ce sont 600 000 $ d’investissements qui sont prévus dans le cadre de la Politique Vivre… tous ensemble ! Cette somme servira principalement à améliorer l’accessibilité et à faciliter la mobilité partout sur le territoire, notamment dans les parcs, et à soutenir le développement et l’épanouissement de l’ensemble de la population, particulièrement les jeunes.

En ce qui concerne les sports et l’activité physique, le plan d’action issu de la Politique du même nom prévoit, pour 2016, un investissement de l’ordre de 3 M$ qui servira essentiellement à finaliser le prolongement du réseau cyclable de la TransTerrebonne vers l’est, en aménageant notamment 7 nouvelles haltes le long du nouveau tronçon sur le chemin Saint-Charles.

Dans ce même ordre d’idées, le budget 2016 prévoit également des investissements à la hauteur de plus de 9 M$ dans les parcs de la municipalité.  Ces investissements se feront par le biais du plan directeur d’aménagement des parcs en aménageant notamment, le parc Philippe-Villeneuve dans le secteur La Plaine et en aménageant des surfaces synthétiques de soccer au parc André-Guérard, dans le secteur Terrebonne-Ouest.

Enfin, la culture et le patrimoine ne sont pas en reste, avec un investissement de 150 000 $ pour soutenir l’art public au sein de la communauté, ainsi que pour promouvoir les bibliothèques et mettre en valeur le patrimoine culturel dans le Vieux-Terrebonne avec un circuit de panneaux d’interprétation.

« Il est important de rappeler que le plan triennal des immobilisations est réalisé dans la mesure où les investissements privés sont au rendez-vous, tout en respectant également la capacité de payer des contribuables. Ce qui veut dire que nos échéanciers de réalisation peuvent être révisés si ces deux conditions ne sont pas respectées. À Terrebonne, nous ne dépensons pas l’argent que nous n’avons pas », a conclu M. Robitaille.