TERREBONNE RÉITÈRE SON OPPOSITION À L’IMPLANTATION DE BOÎTES POSTALES DANS LE VIEUX-TERREBONNE

TERREBONNE, LE MERCREDI 4 NOVEMBRE 2015 – « Terrebonne ne veut pas de boîtes postales communautaires dans le Vieux-Terrebonne ». C’est le message on ne peut plus clair que martèle le maire de la municipalité, M. Jean-Marc Robitaille.

« Malgré l’annonce de la suspension du programme par Postes Canada et l’élection d’un nouveau gouvernement au fédéral, nous constatons avec surprise que l’implantation se poursuit dans certaines municipalités. Nous voulons réitérer notre position : Terrebonne s’oppose et s’opposera toujours fermement à l’implantation de boîtes postales communautaires dans le Vieux-Terrebonne. Postes Canada ne semble aucunement tenir compte de l’avis des municipalités dans le déploiement de son programme et nous trouvons cela inacceptable », de dire le premier magistrat.

À l’instar de ses collègues de Laval et Montréal, le maire Robitaille rappelle que Terrebonne est l’unique propriétaire de l’emprise publique sur son territoire et qu’à titre de gouvernement de proximité, il est le plus apte à témoigner de l’acceptabilité sociale du projet. Il souligne que le quartier du Vieux-Terrebonne possède des normes architecturales et des réalités patrimoniales qui doivent être prises en considération.
« Nous suivrons avec assiduité ce dossier. Ce n’est pas vrai que l’on va se faire dicter quoi faire avec notre emprise publique sans avoir notre mot à dire », de conclure M. Robitaille.