Qu'est-ce que le Gala des Masson?

Un nouveau rassemblement de reconnaissance

Logo du Gala des Masson

Depuis longtemps déjà, la Ville de Terrebonne se fait un devoir de célébrer ses bénévoles et l’excellence d’individus et d’organismes qui ont su se démarquer au cours de la dernière année. Cette reconnaissance doit être à la hauteur de ces femmes et de ces hommes qui, par leurs actions au quotidien, contribuent aux fondements mêmes de notre communauté.

Désirant donner plus d'éclat à ce type de reconnaissance, nous avons voulu moderniser la manière par laquelle nous l'exprimions afin qu’elle reflète à la fois le Terrebonne d’hier et celui de demain. Nous souhaitons également qu’elle soit davantage inclusive et porteuse d’un plus grand rayonnement pour ceux et celles à qui nous rendons hommage.

Ainsi est né un nouveau rassemblement : le Gala des Masson. Un nom porteur de sens, un nom qui rappelle le legs des bâtisseurs d’hier et celui que laissent les personnes impliquées dans notre communauté d’aujourd’hui. D'abord, le nom du gala fait évidemment référence à l’une des grandes familles fondatrices de Terrebonne, les Masson. Celle-ci était notamment reconnue pour la curiosité intellectuelle, la générosité philanthropique et l'engagement social dont faisaient preuve ses membres. Les Masson ont également laissé à Terrebonne un important legs patrimonial. Puis, phonétiquement, on fait aussi référence au métier de maçon, profession de celui qui bâti, parce que nous considérons que les bénévoles et les gens d’exception que nous honorerons représentent des bâtisseurs, des piliers de notre communauté.

Bref, le Gala des Masson se veut un moment privilégié pour rendre hommage à tous ces bénévoles qui, par leur implication et leur dévouement, participent au rayonnement de notre communauté.

Envie d'en apprendre davantage sur les catégories de ce nouveau gala et sur la manière de poser une candidature, c'est par ici!

Qui étaient les Masson?

Le 31 décembre 1832, Joseph Masson se porte acquéreur de la seigneurie de Terrebonne. Homme d'affaires bien en vue au Canada, il fait fortune dans l'import-export et devient d’ailleurs le premier millionnaire canadien-français.

La famille Masson habite alors l'ancien manoir seigneurial situé dans l'actuel parc Masson. Le nouveau seigneur est particulièrement entreprenant et s'affaire à redonner un nouveau lustre au complexe de l'Île-des-Moulins, notamment en instaurant un système de turbines. Or, le malheur frappe soudainement et Joseph Masson décède le 15 mai 1847 à l'âge de 56 ans seulement. Son épouse, Sophie, née Marie-Geneviève-Sophie Raymond, prend alors en main l'administration de la seigneurie. Nouvelle seigneuresse de Terrebonne, elle se positionne rapidement comme une administratrice hors pair et devient une figure dominante de Terrebonne, suscitant ainsi le respect de tous les habitants des environs. Elle fait beaucoup pour le bien-être économique des environs, notamment en reliant Terrebonne, Montréal et Mascouche. On lui doit évidemment la construction du Manoir Masson (l’actuel Collège Saint-Sacrement) et du « moulin neuf ». Sous son égide, l'Île devient l'un des plus beaux complexes industriels du grand Montréal.

Madame Masson est reconnue pour sa générosité. Elle contribue à la fondation de l'ancien Collège Masson (1847) et à la reconstruction du second collège en 1857, lequel fut malheureusement incendié en 1875. Mme Masson apporte également sa contribution lors de la construction de l'église paroissiale en 1878. Elle offre en fait le terrain nécessaire aux besoins et la pierre requise pour la construction de la nouvelle église et de son presbytère. Finalement, le 27 novembre 1883, celle que l'on surnommait « la Châtelaine du manoir » meurt à l’âge vénérable de 84 ans après une vie bien remplie. 

Véritable famille de bâtisseurs, les Masson ont laissé un legs important à la Ville de Terrebonne et la municipalité porte encore aujourd'hui les marques de ce riche héritage.

Ordre de Terrebonne

Le Gala des Masson sera aussi l’occasion de mettre sur pied l’Ordre de Terrebonne, sorte de confrérie qui visera à reconnaître de façon singulière ceux et celles qui œuvrent à faire de Terrebonne une ville d’excellence! Nous souhaitons véritablement célébrer les citoyennes et citoyens d’exception, les gens engagés qui se démarquent, innovent et font avancer notre société.

En ce sens, l’Ordre de Terrebonne sera remis chaque année à une personne qui habite la Ville de Terrebonne ou qui y a habité dans le passé. Pour cette première édiiton du Gala des Masson, le conseil municipal décidera du récipiendaire de cette grande reconnaissance.